Round large 1.pic
Elodie

Un mois au Japon

Elodie a passé le mois de juillet au Japon avec YFU!

En immersion dans une famille japonaise
YFU France:

Bonjour Elodie, racontes-nous pourquoi tu as choisi de passer ton été au Japon avec YFU?

Elodie:

Je souhaitais m'imprégner de la culture japonaise tout en découvrant un système éducatif différent du mien sur une courte durée. Par conséquent, le programme d'été en immersion dans une famille d'accueil et dans un lycée japonais proposé par YFU correspondait le plus à mes attentes ! De plus, la gentillesse et le professionnalisme des bénévoles m'ont fait rapidement réaliser que cette association était bien mieux que les autres.

Le tableau de ma classe à mon arrivée et à mon départ...
YFU France:

Quelle a été ta première impression lorsque tu es arrivée là-bas?

Elodie:

J'étais pétrifiée sur place. Je me demandais sincèrement pourquoi j'avais décidé de partir, si j'arriverais à communiquer avec mon entourage, et s'il était possible pour moi de rentrer de suite en France haha. J'ai ensuite repéré une autre étudiante d'échange YFU grâce au T-Shirt de l'association et j'ai rencontré l'AR de Tokyo qui s'est assurée que nous allions bien, nous a donné nos billets de train, une carte avec l'adresse de nos familles d'accueil respectives et 1000¥ pour qu'on puisse s'acheter de quoi déjeuner.

YFU France:

Parles-nous de ton placement et de ta famille d'accueil:

Elodie:

J'ai eu la chance d'être placée dans une petite ville de la préfecture d'Aichi au sein d'une famille chaleureuse, adorable, avec le cœur sur la main, parfaite en somme !! Bien que nous ne parlions pas la même langue maternelle, cela ne m'a ni empêché de discuter avec eux pendant des heures, ni de développer un réel attachement pour eux. Je suis sincèrement reconnaissante envers YFU France et YFU Japon de m'avoir permise d'habiter avec eux durant mon échange. Je n'ai qu'une envie, c'est de les revoir le plus vite possible.

YFU France:

Tu peux nous décrire une journée type?

Elodie:

Réveil vers 6h-6h30 sans alarme car le soleil se lève treeeeees tôt au Japon, petit-déjeuner avec la famille et départ de la maison pour rejoindre Yuri et Kana et aller au lycée en vélo ! Cours ensuite de 8h50 à 12h50 (13h50 parfois) avec des pauses de 10 minutes entre chaque leçon et une de 30 minutes pour le déjeuner ! Fin des cours à 16h et direction les clubs pour la majorité des élèves de la classe. Enfin, retour à la maison vers 18h30 où je dîne, prépare mes affaires pour le lendemain, joue avec mes sœurs d'accueil, aide ma mère d'accueil à étendre le linge... :)

YFU France:

Qu'est ce qui t'a le plus étonné au Japon?

Elodie:

Ayant passé la majorité de mon temps au lycée, je vais vous raconter les choses qui m'ont le plus étonnées là-bas :D :
-Les relations entre élèves et professeurs (ils se tutoient, sont très très amicaux entre eux; certains professeurs dirigent même des clubs !)
-Le fait qu'ils aient des cours supplémentaires obligatoires (!) même durant les vacances d'été !! (Qui ne sont plus vraiment des vacances en fin de compte).
-Le fait que filles et garçons ne se parlent presque pas au lycée.
-Les Japonaises sont très douées au karaoké !

YFU France:

Qu'est ce que cette expérience t'a apporté?

Elodie:

Tellement de choses... Toutes les personnes que j'ai eu la chance de rencontrer ont été si attentionnées, patientes, bienveillantes... Qu'elles m'ont envie de devenir une meilleure personne moi-même ! De plus, passer du temps avec la jeunesse de l'autre côté du monde m'a permis de ressortir grandie de mon échange, d'être beaucoup plus ouverte d'esprit qu'avant...

YFU France:

Quel conseil peux tu donner aux jeunes qui comme toi aimeraient partir un mois au Japon avec YFU?

Elodie:

Ne soyez pas timide et essayez de parler (en japonais bien sur) le maximum, que ce soit avec votre famille, vos camarades de classes ou vos professeurs ! VOUS avez pris la décision d'aller faire un échange, c'est donc à VOUS d'aller vers les autres et non l'inverse ! N'attendez pas que les choses se passent en espérant qu'on viendra vers vous parce que vous êtes le/la bel(le) étranger(ère) exotique venu(e) de France !
De plus, je vous conseillerais vivement de commencer à apprendre le japonais avant votre départ, étant donné qu'il est difficile de progresser dans une langue en seulement cinq semaines lorsque que l'on ne possède pas les notions de base.
Et enfin, apportez beauuuuuucoup de biscuits et gâteaux français (type Bonne Maman, St Michel, La Mère Poulard ou bien À la Mère de Famille pour les portefeuilles les plus dodus) pour les offrir à votre entourage ! :)
頑張ってね!

YFU France:

Tu as une petite anecdote à nous raconter?

Elodie:

Les Japonais vous diront toujours que vous êtes bon en japonais et que votre niveau ne cesse d'augmenter (même si ce n'est pas toujours le cas :p)