Wide mila002
Round large mila
Mila

La dolce vita Italienne

Une année d'immersion en Italie

"Aux futurs partants en Italie: vous avez choisi la meilleure destination pour faire votre échange"
YFU France:

Pour commencer, pourquoi avoir choisi l’Italie comme destination ?

Mila:

J'ai choisi l'Italie parce que c'est un pays, une culture, une langue qui m'ont toujours fascinée et attirée. En plus, parlant déjà couramment anglais, je voulais partir dans un pays non anglophone pour pouvoir apprendre une troisième langue.

La grande famille d'accueil de Mila
YFU France:

Comment imaginais-tu ton immersion avant de partir ? Cela s’est-il concrétisé ou bien as-tu vécu quelque chose de totalement différent ?

Mila:

Je n'avais pas beaucoup imaginé mon immersion: jusqu'au dernier moment, l'acte concret de partir m'apparaissait comme un simple projet, flou, dans le futur, et c'est seulement quand j'ai atterri à Rome que ça m'a frappée: j'avais tout quitté pour me jeter dans l'inconnu le plus total. Bien sûr, j'espérais bien m'entendre avec ma famille et me faire des amis au lycée, et la réalité a de loin dépassé mes attentes: je ne pensais pas créer des liens aussi incroyables et forts.

YFU France:

Comment le premier contact avec ta famille d’accueil s’est-il déroulé ?

Mila:

Avec ma famille d'accueil, l'amour a été immédiat: le jour où ils sont venus me chercher, ma soeur d'accueil et moi nous sommes courues dans les bras l'une de l'autre, comme si nous nous connaissions depuis toujours. Ça a été un vrai coup de foudre entre nous deux, et ça a été pareil avec les parents et les autres frères et sœurs!

YFU France:

Raconte-nous le quotidien au sein de ta famille d’accueil !

Mila:

En Italie, j'habitais dans un petit village près de Rome, Labico, et j'allais au lycée avec ma soeur dans la ville d'à côté, Velletri. Pour y aller, nous devions nous lever à 6h le matin pour prendre le seul bus qui passait par Labico. L'école finissait à 13h30, et on arrivait chez nous vers 14h30. On mangeait avec ma mère et mon petit frère, et on passait souvent l'après-midi à faire nos devoirs et apprendre nos cours. Le soir, toute la famille dînait ensemble dzns la cuisine, en regardant les infos italiennes. Dans notre temps libre, on sortait voir nos amis, on faisait du shopping en famille à l'outlet du village voisin, on allait voir la grand mère à la campagne. Pendant l'année, on a aussi fait d'incroyables voyages en famille, dont jeme souviendrai toute ma vie: la Toscana, la Costiera Amalfitana...

YFU France:

Les Italiens ont-ils des habitudes alimentaires particulières ?

Mila:

Au cours de l'année, j'ai pu profiter de la merveilleuse cuisine italienne, qui dépasse de loin l'idée qu'on en a: des centaines de sortes de pâtes et de sauces différentes, des lasagnes, de la parmigiana incroyable, de la pizza accompagnée de supli , pleins de gâteaux et de tartes délicieuse que faisait ma mère d'accueil, cuisinière géniale.

YFU France:

Et ton lycée ? A quoi ressemblait une journée ou une semaine de cours ?

Mila:

Mon lycée était super, je m'y suis fait tous mes meilleurs amis. Le système est un peu différent de celui français: il n'y a cours que lematin, mais énormément de travail à la maison, ce sont les profs qui changent de classe toute les heures et non les élèves, et ils sont beaucoup plus chaleureux et proches des élèves qu'en France.

YFU France:

La langue italienne se rapproche parfois du français et sonne donc moins étrangère, comment s’est passée ton immersion linguistique ?

Mila:

En effet, en tant que langue latine, l'italien ressemble beaucoup au français, donc j'ai très rapidement compris la majeur partie de ce qu'on me disait et pu parler assez bien après quelques semaines seulement. En plus, personne ne parlait anglais ou français donc je n'avais pas le choix: il fallait que je parle italien! (Ce qui m'a bien aidée dans l'apprentissage)

YFU France:

Comment se passe ton retour en France ? As-tu envie de faire découvrir ce pays à ta famille ou tes amis ?

Mila:

Mon retour en France se passe bien: j'ai retrouvé mes amis et ma famille, qui m'avaient bien manqués (un an c'est long quand même). Par contre, comme je l'avais imaginé, c'est aussi très difficile, car j'ai abandonné ma vie, ma famille et mes amis italiens, et à leur tour ils me manquent beaucoup. Bien sûr, je veux retourner en Italie pour revoir tout le monde, notamment pour faire découvrir ce merveilleux pays à ma famille.

YFU France:

Quels conseils et astuces donnerais-tu à un jeune partant pour l’Italie ?

Mila:

Aux futurs partants en Italie: vous avez choisi la meilleure destination pour faire votre échange. Dites au revoir au fromage français et aux vrais croissants, mais consolez vous, la cuisine italienne saura vous faire oublier leur manque. Prévoyez de la place dans vos valises, vous allez faire beaucoup de shopping. Investissez dans un bon appareil photo, c'est vraiment beau.