Wide salome af sud
Round large salome af sud
Salomé

Un pays de toutes les couleurs

Salomé, étudiante d'échange en Afrique du Sud.

En 2013, Salomé quittait la France pour découvrir l'Afrique du Sud.

Comment résumer une année en quelques phrases ?
J’ai appris tellement de choses sur les autres mais aussi sur moi-même. L’Afrique du Sud est un pays surprenant, varié et inégalitaire. Il est toujours marqué par son histoire et ça se ressent au quotidien. Il y a tellement de différentes cultures en un seul pays ! J’ai pu en découvrir deux particulièrement, celle des blancs venus du Royaume Uni et les colored. Deux cultures qui se différencient par leur accent, leurs habitudes, coutumes, nourriture, perception des choses…

Je vivais sur la côte, à Port Elizabeth. En passant d’un bout à l’autre de la ville j’ai eu l’impression de changer de pays. Les décors étaient différents, les gens l’étaient aussi. Mais c’est ça qui vous enrichit, c’est la différence. Lors de mon arrivée, YFU Afrique du Sud nous a tout de suite dit « Ce n’est pas mieux, pas moins bien, c’est différent ». Voilà l’esprit de mon année. J’ai passé des moments difficiles, à commencer par le départ de la France… Mais je peux vous assurer que me séparer de ma famille d’accueil a été un des plus durs moments de ma vie !

Les trois choses qui m’ont le plus plu en Afrique du Sud sont la façon très relax de vivre, on ne se presse pas, on ne stresse pas… D’où le fameux « African Time » ! (Bon j’avoue que j’ai mis du temps à me faire aux deux heures de retard quotidiennes de mon père d’accueil). J’ai aussi adoré l’école et son esprit : l’uniforme, l’appartenance à l’école, le sport qu’on y fait, les samedis à encourager ses équipes de rugby ou de hockey, les voyages organisés dans tout le pays avec les équipes… La bonne relation avec les profs. Et puis honnêtement, être la chouchoute de l’école parce qu’on est française, ça ne m’a pas dérangée non plus !

La troisième chose serait le dépaysement… J’ai vu des éléphants, des lions, des autruches, des zèbres, des singes (mais aussi des mygales, des cafards…): Des paysages à couper le souffle mais aussi des endroits sales, et très pauvres. Et tout ça, vous ne le trouverez pas dans n’importe quel pays.
YFU m’a aussi beaucoup apporté durant mon voyage, on rencontre des jeunes du monde entier qui comprennent ce que l’on vit, forcément ça crée des liens très rapidement !

Un conseil aux jeunes qui se demandent s’ils devraient tenter l’aventure : Foncez, sinon vous regretterez de ne pas être partis. Où que vous alliez, vous aurez une expérience incroyable, un quotidien hors du commun. Mais évidemment je vous conseille de tenter l’expérience en Afrique du sud.