Wide 25589798 519777155044585 931904705 n
Round large 25590113 519775375044763 925885654 n
Clara

Clara au Canada

Clara a passé l'année scolaire 2016-17 au Canada avec YFU !
YFU France:

Tout d’abord, pourquoi as-tu choisi le Canada ?

Clara:

J'ai choisi le Canada parce que je voulais partir vers une destination originale! Personne pense vraiment à partir au Canada alors que c'est un pays magnifique et que les Canadiens sont adorables! Bien-sûr je suis partie pour améliorer mon anglais mais surtout pour découvrir une autre culture et, la culture canadienne m'intriguait énormément!

Pendant un séjour optionnel YFU
YFU France:

Partir sur un autre continent, quel effet cela te faisait-il avant le grand départ ?

Clara:

Je comptais les jours 3 mois avant de partir! C'était un grand changement pour moi mais j'avais juste hâte! Je pense que c'est toute l'excitation du départ qui a couvert les petites peurs que je pouvais avoir! C'était un départ vraiment joyeux et pas du tout triste pour moi! J'étais tellement impatiente et même trop quand j'y repense!

YFU France:

Quelles ont été tes premières impressions du pays et de ta famille d’accueil ?

Clara:

Le début de mon échange a été assez houleux puisque j'étais en double placement (je devais vivre avec une autre étudiante d'échange) mais rapidement nos caractères n'ont pas matchés comme dirait les Canadiens.. Elle était assez introvertie et casanière alors que j'étais totalement l'opposé. Après une semaine et demi, j'en ai parlé avec ma mère d'accueil et lui expliqué toute la situation. Pour moi, c'était très difficile parce que je suis tombée de haut. J'avais un idéal en tête qui ne s'est pas réalisé. J'adorais ma première mère d'accueil -elle vivait seule- on s'entendait parfaitement bien et quand on a changé de famille c'était dur pour elle. Je suis toujours en contact avec elle et elle a prévu de venir me voir bientôt !

On a toujours entendu parlé des Canadiens comme des personnes accueillantes et agréables à vivre avec. C'est la vérité! C'est vraiment incroyable de voir des gens sourirent à tout moment de la journée et de s'intéresser à vous. Ça change vraiment de la vie parisienne!

YFU France:

La famille d’accueil tient une place importante dans nos programmes d’échanges, grâce à elle tu vis une véritable expérience d’immersion, comment cela s’est-il passé pour toi ?

Clara:

Comme je l'ai dit dans la question précédente, mon début d'échange a été assez houleux mais j'ai emménagé dans ma famille permanente début novembre. À ce moment-là, une nouvelle porte de mon échange s'est ouverte! J'étais dans une famille très nombreuse et très "redneck" (campagnards mais ce n'est pas exactement ça). Ils m'ont vraiment accueilli sur un coup de tête et j'espère qu'ils ne le regrettent pas! Ils ont tous, à leur façon, construit la personne que je suis aujourd'hui. J'ai vraiment appris énormément de choses grâce à eux et je ne pourrai jamais les remercier assez!

YFU France:

Raconte-nous la vie quotidienne au sein de ta famille d’accueil !

Clara:

Mon père d'accueil est le seul qui travaille dans ma famille donc je le voyais vraiment très peu. Il est gardien de prison et travaille souvent la nuit! Donc je passais la plupart de mon temps avec ma mère et mes frères et sœurs quand j'étais à la maison.

Le matin je me réveillais à 6h15 puis à 6h45, on partait de chez moi pour conduire jusqu'à l'arrêt de bus. Le bus passait à 7h10 et le trajet durait 50minutes. La plupart du temps chacun faisait sa vie dans le bus (nous étions 3 sur 5 enfants à aller dans le même lycée). C'est vraiment une règle d'or dans ma famille de respecter la vie de chacun. Par exemple le matin je ne parle pas avant une bonne heure alors que mon petit frère (14ans) est une pile électrique! C'est très compliqué de s'accommoder à son opposé mais avec le temps et des compromis c'est possible!

Puis chacun allait dans ses classes et on se rejoignait à la fin des cours pour prendre le bus ensemble. Une fois à la maison, chacun faisait un peu sa vie. Moi par exemple, je m'occupais de mes deux chiens et de mon chaton tout en parlant de tout et de rien avec ma mère d'accueil. C'était vraiment mon moment préféré puisqu'on avait toujours des débats assez cools.

La plupart du temps, on s'adaptait à l'emploi du temps de mon père et on dînait avec lui. À peu près une fois par semaine, on avait une soirée télé où regarder un film en famille. Vers la fin de l'année, on a décidé de regarder tous les marvels mais malheureusement je suis partie avec de tout terminer !

YFU France:

Qu’as-tu retenu de ta vie de lycéenne au Canada ?

Clara:

Le système scolaire est très différent comparé à celui en France. Nous avons 4 classes par jour de 1h30 et les mêmes chaque jour mais juste pendant deux semestres. J'avais pris des matières à la fois dures et faciles (cuisine, science de l'espace et de la terre, fitness, gym avec des ados/adultes avec des incapacités mentales,...). Ma matière préférée a été la gym parce que je me suis rendue compte de beaucoup de choses sur notre monde.

L'école en elle-même et son fonctionnement est très nord-américaine (comme dans les films). C'était impressionnant et intimidant au début mais rapidement je m'y suis fait. À LCCVI (mon lycée), il y a une place pour tout le monde. J'étais d'ailleurs impressionnée en voyant les affiches "This is a safe place to talk" dans chaque classe. J'ai appris plus tard que c'était parce qu'il y avait une vague de suicides dans ma région et que l'éducation nationale a voulu mettre en place un système afin de protéger les jeunes.

Pendant mon année, j'ai vraiment fait ma priorité #1 de m'amuser. Je me suis rendue compte que je devais faire le premier pas la plupart du temps et que se faire des amis au lycée ne comptait que sur moi. Mon lycée m'a permis d'être super dynamique et très populaire ahahaha. J'ai voulu connaître tout le monde et faire mon propre avis sur chaque personne. J'ai appris que c'était important de garder ses valeurs morales et de passer outre l'apparence ou les rumeurs par exemple.

YFU France:

As-tu pratiqué des activités ou bien t’es-tu découvert de nouveaux centres d’intérêts ?

Clara:

Oui énormément! J'ai fait de la lutte et du rugby pour mon lycée en plus du sport quotidien avec mes classes. J'ai aussi été un peu dans un club de lutte indépendant. J'ai aussi été à une réunion LGBT de mon lycée pour voir comment ça se passait ou alors j'allais voir les répétions du groupe du lycée. J'adorais voir un peu toutes les activités possibles dans mon lycée. Je pense que je ne voulais pas partir avec des regrets!

J'ai voulu aller une fois à YOUTH, une sorte de catéchisme très moderne. J'ai vraiment adoré, c'était très cool même si je suis pas tellement croyante.

Je me suis découvert un côté assez fermier et rural ! J'ai été la première surprise puisque je suis une parisienne pure! J'ai voulu travailler un jour dans une ferme ou encore aller voir des alpagas. Je me suis mise à écouter de la country et à aimer les trucks (4x4). J'ai aussi appris à laisser aller et à ne pas me prendre la tête. C'est assez perturbant de voir un aspect de soi changer alors qu'on ne l'avait jamais anticipé !

YFU France:

Comment le climat évolue-t-il tout au long de l’année ?

Clara:

Le Canada est réputé pour être froid ou plutôt glacial, c'est vrai! J'avais la chance d'être dans une partie sud-ouest de l'Ontario donc j'ai eu que -15°C au maximum. J'ai été dans un voyage en chiens de traîneaux avec YFU et là c'était assez violent (-20°C/-25°C). Mais on s'habitue assez rapidement si on est bien équipé !!

L'automne est vraiment magnifique. Les arbres et les champs changent de couleurs et c'est absolument incroyable. Les températures sont agréables.

Le printemps est toujours froid mais plutôt dans les températures que l'on peut avoir en hiver en France et l'été est chaud et humide. C'est difficile de le supporter parfois mais encore une fois, on s'ajuste rapidement.

YFU France:

Peux-tu nous faire part de ton pire et meilleur souvenir lors de ton séjour ?

Clara:

Je pense que mon pire souvenir serait le jour où j'ai eu une dispute avec ma mère d'accueil devant leur groupe d'amis pendant March Break. J'étais furieuse et ça a pris beaucoup de temps pour retrouver notre relation comme avant. Je regrette vraiment cette dispute surtout qu'elle était ridicule. On en a jamais reparlé mais je sais que c'est dur pour chacune parce que ça nous a pris trop de temps pour redevenir proches.

Mon meilleur souvenir serait Noël avec ma famille. J'étais tellement heureuse! L'ambiance était vraiment géniale, on rigolait tous et c'était tellement agréable ! C'est à ce moment-là que j'ai eu pour la première fois le sentiment de faire vraiment partie de la famille.

YFU France:

Pour quelles raisons encouragerais-tu un jeune de choisir ce programme ? Quels conseils lui donnerais-tu ?

Clara:

Je pense que partir pour un an peut changer n'importe qui mais en bien ou en mal. Il faut vraiment être prêt à s'investir et à faire des compromis. Aussi, je pense qu'être sociable est assez important. On découvre et on expérimente, rien ne peut être parfait et il faut pouvoir s'adapter aux changements et aux challenges qu'on rencontre.

Si un jeune veut partir, ça devrait être pour soi-même et non pour autre personne.